Partagez | 
 

 Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Messages : 164
Date d'inscription : 18/07/2018
Age : 18
Localisation : Dans les bras de mon ange
Infos fermées
MessageSujet: Re: Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]   Dim 28 Oct - 18:54


Who are you?








Pas de réaction à sa pique... Eleazar était plutôt perplexe de si peu de réactions à ses attaques de la part d'Isareth... Mais.. Malheureusement pour lui, cela ne suffirait pas à calmer le tempérament infernal du jeune héritier des Featherstone.

Cependant le petit s'arrêta à la deuxième réflexion d'Eleazar et ce dernier eut donc l'occasion de le rejoindre pour lui donner même un léger coup sur la tête.

- C'est bien d'y penser maintenant!

Eleazar qui s'était arreté aux côtés d'Isa, remarqua la mafieuse qui vint les rejoindre avant qu'elle ne se mette à parler.

- Les enfants, ce n'est surement pas une bonne chose ce que vous faites, croyez-moi... Nous sommes presque arrivés au QG, et je suis certaines que nos frères se trouvant sur place interviendraient au moindre problème, ils doivent déjà être en train d'agir, alors ne vous en faites pas, je ferais en sorte de pouvoir les contacter afin d'avoir des nouvelles... Reprenons notre chemin, d'accord ?

A cette réflexion, El tiqua. "Les enfants"... Il n'aimait pas du tout qu'on l'appelle ainsi, vraiment pas... Malgré tout il n'en dit rien car il voulait passer pour quelqu'un de plutôt agréable, ou presque, même si il savait bien qu'il aurait le droit de faire l'infernal sans risquer trop de problème... Il préférait malgré tout ne pas donner une trop mauvaise image pour l'instant.

- Moi je m'en fiche. C'est surtout Isa que tu dois arriver à convaincre, enfin de toute façon il ne connait pas la route donc il ne risque pas d'aller bien loin.

L'attention du jeune ailé se reposa donc sur Isareth, remarquant sa peur de la foule, El lui attrapa un poignet pour le tirer un peu vers lui.

- Bon, tu viens cette fois-ci, petite flipette?

Eleazar eut un léger rire, mais il est vrai qu'il était parfaitement serein, contrairement à Isa, alors qu'il avait toutes les raisons du monde pour ne pas être à l'aise étant donné que les 3/4 de la population voulait sa peau ici.

- Va falloir t’entraîner à la dure toi non?

Il reposa son attention sur la jeune femme.

- Ça va être quoi son rôle dans la Mafia, à lui, au juste?


Après cela, El tenta de se remettre en marche vers le QG, sans lâcher Isareth pour espérer l'emmener avec lui.. Il espérait d'ailleurs bien que l'enfant, qui avait son âge, n'allait pas à nouveau le frustrer.



JOUEUR 1
Eleazar
JOUEUR 2
Isareth

JOUEUR 3
Kieran
JOUEUR 4
La taupe
©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Eleazar se moque en #990066.

merci à mon coeur pour ce cro beau dessin *^*:
 

Petits croquis de Eleazar <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 11/08/2018
Infos fermées
MessageSujet: Re: Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]   Dim 28 Oct - 19:21


Forgive me...








J'hochai simplement de la tête... Oui, je comprenais, cela me faisait mal, mais je comprenais... Je voyais peut-être d'autres solutions pourtant, enfin... C'était trop tard de toute façon, et si Isa c'était remis de tout cela, c'était la seule chose qui comptait. Vraiment.

Le silence pesant de Luci face à tout ce que je lui dis me fit assez mal au cœur... Pourquoi ne disait-il rien..? Il n'avait peut-être simplement plus aucun sentiment pour moi après tout ce temps... C'était possible...
Alors que mon moral revenait, mon visage restait toujours aussi triste.

Puis enfin:

- JETÉ ? TU ME CONFOND AVEC UN DÉCHET ALORS ? FUH !


Ma surprise fut grande lorsque mon regard se posa sur le cadeau que je lui avais fait il y a 7 ans... Il l'avait toujours... Quel soulagement... Je retrouvai un instant le sourire, surtout en l'entendant rire.

- Non, bien sur que non... Merci, de l'avoir gardé, tu ne peux pas savoir à quel point je suis content de le voir toujours sur toi... J'aurais tellement voulu t'offrir encore plus...

Lorsque je tentai d'ouvrir son masque, et alors que je m'arrêtai doucement dans mon mouvement, les mains de Luci vinrent se refermer autour de mes poignets... Et son nom si rapide et précis... J'eus mal au coeur et le poids de ses 7 années loupées ne se fit que plus pesant...

- LE PROBLÈME EST LÀ, KIERAN... JE NE PEUX PLUS L'ENLEVER, DU TOUT... SANS LUI, JE SUIS AVEUGLE, SANS LUI, JE NE PEUX PLUS RESPIRER, SANS LUI, JE N'AI PLUS DE MÂCHOIRE NI LANGUE POUR POUVOIR PARLER... MA MALADIE EST ALLÉE JUSQUE-LÀ, PIRE ENCORE, JE PERDS LA BOULE, VRAIMENT, J'OUBLIE DES CHOSES, TOUT LE TEMPS, ISA' PASSAIT SON TEMPS À ME LES RAPPELER, MAIS MAINTENANT QU'IL N'EST PLUS LÀ, IMAGINE... JE NE SAIS PAS COMBIEN DE TEMPS IL ME RESTE.. C'EST POUR ÇA, QUE J'ESPÉRAIS, QUE TU M'AIES OUBLIÉ...

Je l'écoutai avec attention et j'eus une forte envie de pleurer, mais je me retins car... Pleurer à tout va n'était simplement pas mon genre et j'avais déjà trop pleuré à mon goût ... Je n'avais plus droit à rien... Cela me rendait mal... La seule chose qu'il me restait était sa présence... Mais un loup-garou est un être tactile, pourtant, la seule chose qui me restait était de pouvoir enfuir mon visage dans ses cheveux, et c'est tout, absolument tout...
Ce qui me décomposa davantage était la fin de sa réflexion... Que dire face à ça..? Je revenais juste pour le voir mourir?? Je sentais mon loup hurler en moi... Le chagrin se mélangeait à la rage, je ne croyais en aucun dieu, mais si jamais il en existait un, j'irais lui arracher le visage, le cœur, les poumons, tout, pour ce qu'il me fait, ce qu'il fait à Luci... Personne ne mérite ça, surtout pas lui.

Après cela je laissai un instant de silence, je passai une main sur mon visage alors que l'autre restait glissée contre la tête de Luci, le bout de mes doigts jouant légèrement avec ses cheveux...
Puis après avoir remis un minimum mes idées en place, je repris la parole, certain à présent que le bonheur m'était totalement interdit, quoi qu'il arrive.

- Est-ce que tu m'aimes encore, Luci..?

J'attendis un instant, lui relevant légèrement la tête avec ma main qui était toujours contre celle-ci.

- Je ne peux pas t'oublier... C'est purement impossible... Tu es gravé dans mon cœur, dans mon esprit et même sur ma peau... Malgré que je ne puisse même plus te voir, je t'aime toujours au tant... Et je n'ai pas non plus oublié que tu m'avais promis une danse, Luci...

Un triste sourire s'afficha sur mon visage avant que je reprenne.

- Isa est parti, mais moi je suis là... Peut-être qu'à tes yeux ça n'a plus d'importance, ou que je n'en ai tout bonnement pas autant que ce petit ange mais... Je suis là... Et je serai là jusqu'à la fin, je te le promets... Certes je ne pourrai pas rester 24 heures sur 24, mais je ferai tout mon possible pour passer chaque jour, pour te prendre dans mes bras, te rappeler ce que tu as oublié, et te dire à quel point je t'aime... Je ne laisserai plus mon loup te faire du mal, et cette fois-ci, je ne partirai plus, même si tu me le demandais... Je reste, quoi que tu ressentes pour moi.

Je souffrais toujours... Mais lui dire cela me soulagea en partie, j'en avais l'impression en tout cas. Tout allait mal, vraiment, je voyais tout en noir, quoi que je fasse, je n'avais même plus d'espoir en rien mais... Mais malgré tout... Il y avait quand même quelque chose qui allait mieux en moi...



JOUEUR 1
Kieran
JOUEUR 2
Eleazar

JOUEUR 3
Isareth
JOUEUR 4
Lucifel
©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Kieran discute en gras et son loup mord en creepster.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin sadique à sa fonda
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 20
Localisation : Sur une planète.
Infos fermées
MessageSujet: Re: Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]   Mar 13 Nov - 22:28



 
Isareth était totalement figé à présent, ne sachant plus du tout quoi dire à tous leurs propos, de son côté, il était encore clair qu'il tenait à me rejoindre, mais en les entendants, il comprenait que c'était impossible sans eux, surtout, qu'ils ne comptaient pas l'amener à moi. L'enfant restait très inquiet malgré les mots de notre soeur, bloqué sur cette idée, ce ne fut que lorsque Eleazar le ramena à lui, le détournant de sa trajectoire initiale, qu'il finit par, à contre coeur, changer d'avis. Mais le jeune mafieux laissait à nouveau le silence s'installer, suivant lacement le jeune héritier, qui pouvait reprendre le chemin jusqu'au QG.
D'ailleurs, leur arrivée allait se faire sous peu, le grand bâtiment vers lequel ils se dirigeaient se faisait doucement distinguer, les Ainsworth ne s'en cachaient pas, et voulaient à tout prix exposer leur présence, leur richesse, tout. L'établissement était gigantesque, digne d'un palace au milieu de la ville de Dawnmore, ou plutôt, au milieu de toute cette pauvreté, la richesse d'une telle architecture ne pouvait que se faire remarquer. Néanmoins, il faudrait s'approcher davantage pour pouvoir continuer d'admirer les détails que renfermait cette façade, durant ce temps, la mafieuse pris le temps de répondre à la question qui lui était adressée.

 
"Son rôle parmi nous va être principalement secondaire, il sera chargé de faire la réparation d'appareils et d'armes diverses, autant en atelier qu'en extérieur lors de gros conflits. Plus tard, il sera amené à réaliser des créations pour améliorer notre armement, conforts et autres."


Pour revenir à moi, à la suite de mon annonce sur mon état actuel, je voyais combien cela chamboulait Kieran, mais je ne pouvais pas faire semblant ou le lui cacher, il fallait qu'il sache ce qu'il risquait d'arriver à n'importe quel moment. Pourtant, la seule chose qu'il me répondit, était par une autre question, si je l'aimais encore ? Il continua, en expliquant lui, que malgré ces années, rien n'avait changé, et ma réponse ne changerait rien à ce que lui, avait décidé.

"Kieran, je... je t'aime toujours oui mais..."
 
La suite était-elle nécessaire ? J'allais seulement me répéter dans mes paroles, et avec mon annonce, le loup-garou était au courant, et avait conscience de tout ce que je risquais, ainsi que lui-même. En plus, il n'avait pas fini de dire tout dire ce qu'il avait dans le coeur, et cette fois-ci, ses mots me touchèrent davantage qu'avant.
Je dut m'assurer que j'avais bien entendu ce qu'il venait de prononcer, je voulais en être sure, et après un certain temps, je l'étais. Mes mains posées sur mes jambes s'étaient fortement serrées sur mon pantalon en lambeau, les arrachant presque davantage, à ce moment précis, mes larmes avaient fini par couler, douloureusement, mais elles étaient enfin présentes, autant par joie que par tristesse, je ne serais pas dire moi-même laquelle de ces deux émotions étaient la plus présente par rapport à l'autre.
Je parvins à retirer mes membres métalliques de mon vêtement, afin de plutôt les poser sur les joues de Kieran, entourant ainsi son visage, je voulais juste le rapprocher de moi, davantage, je voulais pouvoir enfin le serrer dans mes bras.

"Tu te souviens... de ce que tu m'as dit, il y a 7 ans ? Tu disais que lorsque Isa' serait partie, tu viendrais me chercher, pour que je reste avec toi, et que je ne reste pas seul ici... Depuis, ça n'a jamais cessé de tourner dans ma tête... Et maintenant... Je... Je veux sortir d'ici... Je ne veux pas rester seul, dans ce trou, je ne veux plus... Je veux vivre avec toi, maintenant..."

 

   drawing and code by SC-S
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 164
Date d'inscription : 18/07/2018
Age : 18
Localisation : Dans les bras de mon ange
Infos fermées
MessageSujet: Re: Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]   Mer 14 Nov - 22:38


Who are you?








Le jeune héritier très sûr de lui fut fort content d'enfin sentir Isareth le suivre sans se débattre. Mais Eleazar sentait son inquiétude et surtout, sa lassitude de ne pas savoir aller où il le souhaitait. Alors, El préféra garder sa main entourée autour du poignet du jeune mafieux pour éviter que celui-ci s'arrête à nouveau.

El marqua un temps d'arrêt face à l'immense bâtiment... Palace de la mafia... Qui ne lui appartenait pas, et pourtant, dans on regard, on pourrait croire que tout lui revenait, que ce bâtiment était tout aussi sien que son château sur Azura. Même si la mafia était sous ses ordres, il est certain que son orgueil était excessif face à eux.

- Superbe bâtiment!

Evidemment, El ne trouvait rien à redire de leur façon de s'afficher dans un paysage si pauvre, au contraire, cette façon d'être lui plaisait grandement. Il était après tout pareil pour cela. A ses yeux, montrer ce que l'on possède est parfaitement légitime.

Il suffit de faire des efforts pour avoir ce que l'on souhaite. Les incapables n'ont pas le droit de se plaindre de leur pauvreté.

- Son rôle parmi nous va être principalement secondaire, il sera chargé de faire la réparation d'appareils et d'armes diverses, autant en atelier qu'en extérieur lors de gros conflits. Plus tard, il sera amené à réaliser des créations pour améliorer notre armement, conforts et autres.

A ses mots, El avait changé de position. Il était en effet tout proche du bâtiment pour y glisser sa main et mieux en regarder l'architecture. Son autre main, tel un piège, était parfaitement refermée autour de celle d'Isa, l'héritier ne comptait pas le lâcher de si tôt.

- D'accord d'accord. Je vois. Vous devez quand même lui apprendre à connaitre un peu sa ville... Au moins. Et à se défendre aussi.

Ce n'était même pas un conseil, plutôt un ordre en fait... Mais dis d'une façon douce, heureusement, ce qui n'était donc pas trop désagréable, comparé à ce que pouvait dire El lorsqu'il avait décidé d'ennuyer profondément son monde.

- Enfin! Entrons donc!

Enfin il lâcha Isareth pour avoir ses mains libres et ainsi pousser les portes du QG de la mafia Ainsworth.



JOUEUR 1
Eleazar
JOUEUR 2
Isareth

JOUEUR 3
Kieran
JOUEUR 4
La taupe
©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Eleazar se moque en #990066.

merci à mon coeur pour ce cro beau dessin *^*:
 

Petits croquis de Eleazar <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 11/08/2018
Infos fermées
MessageSujet: Re: Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]   Mer 14 Nov - 23:28


Forgive me...







- KIERAN, JE... JE T'AIME TOUJOURS OUI MAIS...

Voilà bien tout ce que j'avais besoin de savoir.
Mon coeur meurtri se gonfla de joie d'entendre cela. Tout ce que je voulais, son amour... Je l'avais, rien d'autre ne m'importait à présent.

- Il n'y a pas de mais, Luci, mon amour. Tu m'aimes, je t'aime comme un fou, et rien d'autre n'a d'importance.

Suite à cela, il y eut un instant de silence. Luci semblait troublé de ce que je lui avais dis et je lui laissai donc son temps. En voyant ses mains se serrer si fort sur ses habits en mauvais état, je vins poser doucement les miennes par dessus pour tenter de le détendre ne serait-ce qu'un peu...
Puis... Je compris que Luci pleurait... Cela me brisa le coeur et je posai mon regard sur lui. Je ne voyais pas encore ses larmes et je ne sais pas si elles glisseraient finalement sous son masque, mais je savais que je ne me trompais pas. L'amour de ma vie pleurait, et je ne pouvais pas rester indifférent à cela, tout mon être en tremblait. C'était la première fois que je sentais Luci pleurer après tout...

Ses mains vinrent se glisser sur mes joues et je le laissai faire en lui souriant légèrement.

- TU TE SOUVIENS... DE CE QUE TU M'AS DIT, IL Y A 7 ANS ? TU DISAIS QUE LORSQUE ISA' SERAIT PARTIE, TU VIENDRAIS ME CHERCHER, POUR QUE JE RESTE AVEC TOI, ET QUE JE NE RESTE PAS SEUL ICI... DEPUIS, ÇA N'A JAMAIS CESSÉ DE TOURNER DANS MA TÊTE... ET MAINTENANT... JE... JE VEUX SORTIR D'ICI... JE NE VEUX PAS RESTER SEUL, DANS CE TROU, JE NE VEUX PLUS... JE VEUX VIVRE AVEC TOI, MAINTENANT...

A cet instant, je croyais bien que j'allais craquer, pleurer avec lui. Mais non. Non, je ne pouvais pas. Luci, toujours si fort, depuis si longtemps, craquait enfin légèrement... C'était à mon tour d'être fort pour lui, rien qu'un instant... Il méritait tellement d'avoir une épaule sur laquelle se reposer, pleurer, tout... Je voulais être cette épaule, plus que tout... Même si j'étais beaucoup moins fort que Luci, qu'importe, je voulais être là pour lui.

Je me mis correctement à sa hauteur pour m'approcher davantage de lui et venir passer mes bras autour de son corps de métal et ainsi le serrer contre moi. Je pris d'ailleurs soin de veir glisser l'une de mes mains dans ses cheveux. Ce câlin lui ferait surement du bien moralement, mais physiquement, il ne pourrait rien sentir, malgré tout, je voulais qu'il en profite aussi ainsi un minimum... Lui caresser donc un peu la tête pourrait aider à cela.

- Je n'ai pas oublié la moindre seconde qu'on ait passé ensemble, Luci.

Ce que tu crois...

- Et comme tu le vois, je ne mens pas, je tiens mes promesses...

Je lui souris à nouveau légèrement avant de poser ma tête contre la sienne et de resserrer légèrement mon étreinte. Certes, c'était un coup de chance, que j'arrive le jour où Isareth soit parti... Ça devait être le destin sans doute... Parfois pouvait-il encore se montrer clément avec nous...

- Tout va bien mon amour, je ne vais pas te laisser ici... C'est promis. Tu viens avec moi. Même si tu ne voulais pas partir, je ne t'aurais pas abandonné. Tu ne mérites pas la vie qu'on te donne et je serais prêt à déclencher une nouvelle guerre entre nos familles si il le fallait pour te prendre avec moi.

Je restai ainsi un moment, à juste le tenir bien contre moi pour lui faire bien comprendre que moi, il m'aurait à jamais, ces bras, il les aurait à n'importe quel moment, quand et où il le veut.
Je me reculai ensuite un peu pour le regarder et ensuite déposer un baiser sur mon masque, au niveau de la bouche. Pouvoir l'embrasser me manquait terriblement et je regrettais de ne pas en avoir plus profiter quand j'en avais encore l'occasion... Mais il ne fallait pas que je dise ça... Non, ce genre de réflexion était inutile et douloureuse pour nous deux, autant éviter ce genre de penser à Luci.

- Mais chez moi, Luci, je ne veux plus que tu travailles. C'est compris? Je veux que tu te reposes, dès aujourd'hui. Evidemment, tu pourras encore bricoler pour t'occuper, mais rien de dangereux, toxique ou encombrant, d'accord? C'est fini tout ça... Tu n'en as plus besoin pour prouver un sens à ta vie si difficile. Tu en as un... Ta vie a un sens sans que tu aies besoin de faire quoi que ce soit, juste être à mes côtés, et que je sois auprès de toi... Cela suffit...

Ma main continuait de doucement lui caresser la tête en jouant un peu avec ses cheveux... Certes je serai un peu sale après cette étreinte.. Mais, franchement, je m'en fous. Car à ce moment là, j'avais presque envie de quitter la mafia, j'avais la seule chose qui m'importait, l'amour de Luci, sa présence, je ne voulais plus travailler mais juste passer du temps avec lui. Malheureusement ça ne serait probablement pas possible sans risquer ma vie ou celle de Luci... Et ça, je ne pouvais le tolérer. Je tenterai cependant de travailler le moins possible... Luci ne méritait pas d'être à nouveau seul.

Et cela me fit penser à autre chose.

- Je voudrais juste... Enfin on verra ça plus tard mais.. J'aimerais que tu fasses juste un petit bricolage pour moi, pour nous... Une petite alarme... Un bouton que tu garderait sur toi, et si tu appuies dessus... Ça m'alerte à l'instant même... Tu saurais faire ça? Je refuse d'être loin de toi si jamais il y a le moindre ou infime problème... Où que je sois sur Nox, je veux que tu puisses me joindre.

J'avais cependant peur qu'après cela, il pense que je l'abandonne, alors je me permis d'ajouter quelque chose.

- Mais ne t'en fais pas Luci, je partirai le moins possible, et je te promets d'être là chaque jour le plus de temps possible... Pour pouvoir te serrer encore fort contre moi.. Oui, je ferai tout pour toi, pour te rendre heureux, tant que tu es là...

Ma voix se brisa à la fin, mais je sus retenir mes larmes... Le jour où Luci s'en irait... Je n'étais pas certain d'y survivre... L'amour que je lui portais était si grand... Il était ma lumière, ma fleur, la seule et unique personne qui me permettait d'être encore un peu heureux, rien qu'un peu...
Je soupirai pour chasser ses idées sombres et me contentai de sourire légèrement à Luci.



JOUEUR 1
Kieran
JOUEUR 2
Eleazar

JOUEUR 3
Isareth
JOUEUR 4
Lucifel
©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Kieran discute en gras et son loup mord en creepster.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isa et El | Partie 1: On ne se connait pas [ft. Kieran]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Partie de chasse entre amie [ Nuage Argentée ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Heaven :: Les Îles :: Nox Isle :: Dawnmore-
Sauter vers: