Partagez | 
 

 boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mar 25 Sep - 22:08


boxed in boxed in my own world

Belle journée en cette mi-saison, le soleil brillant et le vent doucement frôlant herbes et arbres; la chaleur n’était cependant pas au rendez-vous, malgré les rayonnements attaquant la peau claire du jeune Horace. Il se dirigeait vers un endroit auquel il n’aurait jamais pensé seul, mais ses heures perdues lui faisaient faire des choses incongrues. Ou pas?

C’était en ville qu’il avait entendu parler de cela, des rumeurs courant entre plusieurs personnes, et sa curiosité l’avait de nouveau piqué. Le Luther s’était renseigné auprès de citoyens, pour finalement se retrouver dans une plaine, en périphérie de Sunrive, chose à laquelle il ne s’attendait pas: allait-il voir une médium, ou une ermite?

Horace était parti de sa grande demeure début d’après-midi, empruntant une de ses nombreuses diligences pour se rendre en ce lieu qui l’intéressait. Pour être tout à fait honnête, le vampire n’est pas quelqu’un qui croit aux médiums et en leurs dons étranges, mais il était curieux d’en voir un à l’œuvre, et dans le pire des cas, le but était d’expérimenter, pas d’être satisfait. Bien qu’il espérait ne pas être déçu.
Le centenaire descendit de son transport, marche par marche, pour enfin poser son pied dans la plaine à l’herbe verdoyante et frémissante; lui-même eut un frisson façon à la température qui dégringolait rapidement. Il admira l’endroit, seulement quelques instants; même en étant plein pouvoirs et riche, Horace n’oubliait pas l’importance de la vie et de ses expériences, c’est ce qui faisait de lui un homme respectable, à son sens. Sinon, que ferait-il là?

C’était à peine si un chemin menait à sa destination, mais le Luther l’emprunta, marchant sur les galets bancals qui menaçaient de tordre sa cheville, il n’en mourrait pas. Il s’arrêta un instant, l’endroit était droit devant lui. A vrai dire, dans un endroit si reclus, il ne pouvait que s’attendre à une bâtisse typique, mais il fut tout de même surpris. A ses yeux s’offrait une maison de briques, plutôt rustique. Un léger sourire accompagné d’un doux rire prirent le vampire, qui continua sa marche pour enfin finir face à la porte de la prétendue médium, Cuthbert Joshua.

Horace leva le bras droit, frappant trois fois pour annoncer sa venue. Il se demande à quoi ressemblerait son interlocutrice, et si cette expérience serait à la hauteur de ses espérances, mais sachant que seul l’avenir le lui dirait, il attendit que l’on vienne lui ouvrir, en espérant qu’il n’aie pas fallu annoncer sa venue plus tôt.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mar 25 Sep - 22:41

Calme heure en cette saison, fraicheur qui vous faisiez frissonner des secondes durant ; soleil timide de sourire.
La jeune mage était dans cette bâtisse, loin des gens, loin de tout, seuls quelques téméraires venaient par ici ; des murs et des parquets tapissé de verdures, une maison de brique rouge, en plein milieu à environ cinq minutes de marche des habitations. Joshua aimait cette tranquillité, ce silence, loin de tout.
Certaines rumeurs courraient sur cet endroit, endroit moins luxueux que la capitale ; mais d'autant plus décoré que certaines grandes maisons de là-bas. La Noxienne vivant ici, dans ces murs rempli de peinture faites mains, artefacts et de livres concernant les vieilles croyances ou les vieux arts de ce monde.

Des bruits de sabots au loin ; roues claquettantes au loin, silence, bruit de pas, silence et trois coup contre le bois.

La jeune Cuthbert cligna des yeux, un client aujourd'hui ? Voilà qui était rare ; elle s'avança légèrement près de la porte, presque comme si la personne derrière pouvait la mordre.  Main glissant sur la poignet, cliquetis de la porte qui s'ouvre, souffle glacé qui vous fini en pleine figure.


Joshua arqua un sourcil, analysant la personne en face d'elle. Yeux d'un rouge carmin, une peau encore plus blanche que la sienne - comme si cela était finalement possible -. Elle cligna légèrement des yeux, une minute surprise par la grandeur et la carrure de l'homme en face d'elle ; elle ne lui donnait plus de vingt ans.

《Je surprise de voir des gens venant des sphères plus haute venir ici...》elle soupira ; se doutant bien qu'on voulait voir ou savoir en venant ici. Joshua inclina légèrement la tête ; faisant signe à l'autre d'entrer : 《Joshua Cuthbert, vous m'excuserez de ne pas vous---》

Blanc silence, coupure de cette phrase déjà mal engagé ; le symbole des Luther trônait fièrement sur une des insignes du jeune homme. Joshua se reprit bien vite, balbutiant une autre phrase :

《Ne vous avez pas reconnu, je ne m'attendais pas à voir un Luther ici ?》

Elle ne savait même pas qui il était vraiment, mais elle le fit entrer dans la bâtisse, le conduisant dans une pièce un peu plus au fond de la maison. Elle lui intima de s'asseoir ; Joshua se plaça devant lui, juste séparé d'une table orné de jeu de carte ; de pendule ; de croix ; de boule de cristal ; et d'autres choses tout aussi diverse et intrigante.
Joshua croisa ces bras sur sa poitrine non existante ; ou si mais... très peu ; avant de planter ces yeux dans ceux de l'autre.

《Je vous écoute...》



Dernière édition par Cuthbert Joshua le Lun 12 Nov - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mar 25 Sep - 23:24


knock knock knock

L’attente ne fut pas longue pour le jeune vampire, droit comme un i, fier comme un noble. La porte s’ouvrît dans un grincement, pas déplaisant ni terrifiant, juste dans un grincement de bois ayant vécu les époques, un grincement historique. Horace fut surpris de la personne qui lui ouvrit, s’attendant plus à une ermite âgée portant babioles et flacons d’incantations étonnantes; à la place se tenait ce qu’il pouvait qualifier de belle jeune femme. Son style laissait à surprendre mais le noble n’en dit rien, plutôt positivement surpris. A côté d’elle, avec son imposante carrure, il pouvait même avoir l’air d’un monstre, si ce n’était pas déjà le cas.

《Je suis surprise de voir des gens venant des sphères plus haute venir ici...》Horace ne répondit pas, pas tout de suite, trop occupé à déjà analyser non seulement l’étrange médium qui se tenait devant lui, mais également l’intérieur de la bâtisse qu’il pouvait voir du pas de la porte, 《Joshua Cuthbert, vous m'excuserez de ne pas vous---》

Horace comprit rapidement que cette jeune femme n’était pas originaire de cette île, et se demanda directement par quel moyen elle était arrivée là, sans pour autant poser la question, en tout cas pour le moment.
Un rire fin et discret émana d’entre les canines du Luther, rare étant les personnes ne le reconnaissant pas. Cela paraissait presque étrange, mais il avait pour une fois l’impression de passer inaperçu, inconnu.

《Ne vous avez pas reconnu, je ne m'attendais pas à voir un Luther ici ?》 bien, cela n’avait pas duré si longtemps; son silence avait assez duré. Il s’inclina respectueusement avant d’à son tour prendre parole,
  « Horace Luther, enchanté, mademoiselle Cuthbert. N’oubliez pas que vous êtes sur Azura, il va de soi que de gens de ma classe se rendent ici. Ne serait-ce que par curiosité. »

S’étant redressé, il osa un sourire de politesse avant d’entrer dans la maison à la suite de Joshua - nom qu’il trouva étrange pour une fille. Sans commentaire.
Tout aussi surprenant que le lieu, que le style de ma médium: la décoration intérieure, cela détonait avec ce que Horace avait l’habitude de voir et il s’arrêta plusieurs fois devant des peintures ou des livres ici et là; bien trop curieux.

« Je vois que vous aimez l’art et la peinture. Ce sont vos œuvres? »

Et cela l’intéressait vraiment, ce n’était même pas pour casser le silence; juste car l’art faisait partie de la vie de tous les jours, ne devrait-on donc pas plus s’y intéresser?
Le vampire finit par rejoindre Joshua et tira la chaise pointée par celle-ci pour s’y asseoir.

《Je vous écoute...》

Sauf qu’actuellement, Horace avait mieux à faire que de parler, analysant chaque unique objet disposé sur la table face à lui. Il reconnu une croix, celle dont parlait de vieilles légendes anti-vampire, alors qu’elle ne lui faisait rien.
Il n’en était pas pour autant rassuré, et se demanda même un instant ce qu’il faisait là. Il se reprit, se rappelant que son interlocutrice attendait une réponse. Horace se redressa, se raclant la gorge avant de porter son regard vers la médium.

« Je vais être honnête avec vous, je ne connais rien aux médiums, et sans vouloir vous offusquer, je ne crois même pas en ces dons, il s’arrêta un instant, guettant une réaction de la Cuthbert, mais je suis ici pour découvrir et expérimenter, alors je vous en prie, surprenez-moi! »

Son ton d’abord sérieux c’était légèrement adouci. Oui, il voulait être surpris, et peut-être après croire en cette sorte de pouvoirs. Horace s’adossa contre sa chaise, croisant les jambes et les bras sur son torse imposant, affichant un sourire.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 12:59

En entrant, Joshua entendit la question du Luther se glisser dans ces oreilles ; avait-elle fait ces peintures ? Elle hocha juste ta tête en signe d'approbation, pas besoin de faire plus de toute façon...

Son nom était donc Horace Luther, Joshua marqua une note dans son esprit qui lui intimait à ce souvenir de ce détail, cela semblait important ; mais devait-elle l'appeler Luther ou Horace ? Elle fronça les sourcils pour elle-même, de toute façon elle était dos à lui.

Une fois installé, et après cette question posé, elle attendit sa réponse : qui ne se fit pas attendre.

« Je vais être honnête avec vous, je ne connais rien aux médiums, et sans vouloir vous offusquer, je ne crois même pas en ces dons, mais je suis ici pour découvrir et expérimenter, alors je vous en prie, surprenez-moi! »

Elle soupira, monnaie courante de toute façon. Joshua haussa les épaules, fixant la table quelques minutes ; avant de relever les yeux vers son interlocuteur, autant analyser son aura... que pour une fois, elle ne voyait pas ; troublée elle ouvrit la bouche son regard s'arrêtant sur la boucle d'oreille du jeune homme ; des oreilles pointus. Mais en parlant de cette boucle d'oreille ; elle dégageait comme une espèce de voile noir autour de l'individu en face de Joshua ; cela l'enveloppé d'une manière à qu'aucune lumière ne passe. Elle fronça les sourcils, dans son dos une autre chose brillait, une lame ?

Elle s'éclaircit la gorge, un peu déstabilisé ; certaines questions sur le bout de ses lèvres :

« Déjà, cette boucle d'oreille ; pourquoi aucune lumière ne passe en travers ? Ça recouvre tout votre corps, je n'arrive pas à vous sondez, ça m'inquiète. » Elle marqua une pause, avant de reprendre, « Et cette lame pourquoi brille-t-elle autant ? J'ai l'impression qu'elle pourrai me brûler vive. »

Joshua planta ses yeux gris dans ceux de Horace d'un rouge carmin assez étonnant par ailleurs ; c'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un du genre, et surtout pourquoi ces oreilles sont aussi pointu ? Elle avait bien ouïe dire que vivait en ce monde plusieurs créatures dites fantastiques, et elle était toujours aussi de curieuse de voir si cela existe vraiment.





Dernière édition par Cuthbert Joshua le Lun 12 Nov - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 13:36


strange suspect original

Horace regarda Joshua soupirer, hausser les épaules; était-ce donc habituel de voir quelqu'un arriver ici sans rien n'y connaître? Il haussa les épaules à son tour, peu importait de toute manière. Mais il se sentit oppressé, analysé; mal-être. Il se redressa, déplia ses jambes et se pencha en avant de sorte à placer ses coudes sur la table, évitant de toucher quelconque babiole, et posa son menton sur ses deux mains croisées. Il avait l'impression que l'ambiance de la pièce avait changé, toujours aussi étrange, mais différente sans qu'il ne puisse dire comment. Lui ne perdait pas sa confiance naturelle, alors que la jeune femme face à lui semblait déstabilisée; il se demanda ce qui clochait sans en dire un mot, il en aurait sans doute bientôt la réponse.

« Déjà, cette boucle d'oreille ; pourquoi aucune lumière ne passe en travers ? Ça recouvre tout votre corps, je n'arrive pas à vous sondez, ça m'inquiète. » mouvement de recul, étonné, Horace ne s'attendait pas à cette question, habituellement cette boucle étant prise pour un bijou quelconque, « Et cette lame pourquoi brille-t-elle autant ? J'ai l'impression qu'elle pourrai me brûler vive. »

Le jeune Luther sourit, bien, la situation l'intriguait, il n'était pas venu pour rien au final. Il retira ses gants, les plaçant dans une des larges poches intérieures de sa cape, et retira sa boucle d'oreille de sa main droite. C'était un simple anneau d'or, auquel pendait une fine chaînette raccrochée à un rubis; un simple bijou. Si ce n'était qu'en vrai, il permettait à Horace de ne pas brûler sous les rayons du soleil, c'était son artefact le plus précieux.


« Y voyez-vous plus clair ainsi? dit-il en désignant son artefact trônant dans la paume de sa main droite, il s'agit d'un artefact me protégeant des rayons solaires. Quant à cette épée... »

Le vampire s'arrêta un instant, dégainant sa lame avec soin, si propre et si coupante, à la fois une pièce d'art par sa beauté, et d'armure par sa dangerosité; Horace l'admira. Cette lame, si chère à ses yeux, sa défense, une partie de lui-même, qu'il pointa face à Cuthbert dans un sourire amusé, le bras tendu et la lame se rapprochant de la jeune médium qui n'avait rien demandé.

« Cette épée est un second artefact, pas de quoi vous inquiétez, bien que ce soit également une arme dangereuse, il s'arrêta un instant, se rendant compte qu'il se contredisait lui-même, cet artefact me permet de voir mon reflet dans le miroir. »

Il ramena l'épée de son côté, ne voulant pas terroriser son interlocutrice, qui l'intrigua tout de même. Il n'avait jamais rencontré quelqu'un qui devinait ses artefacts si facilement, c'était des objets si banals que personne ne se posait de questions. Et encore en cet instant, il avait l'impression qu'elle le regardait de ses yeux gris comme si il était étrangement anormal.

« Vous êtes étrange, mademoiselle Cuthbert... puis-je vous appeler Joshua? il se tut, surpris lui-même d'être sorti du sujet si vite, avant de continuer, d'où venez-vous? »

Il posa sa question sans tourner autour du pot, cash. Suspicieux. Même si il en avait déjà sa petite idée, la singularité de la demoiselle le perturbait, d'autant plus que ses dons étranges.

© Nye-Hael sur Epicode

_________________

@spyrocynder-soul

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 14:10

Joshua regarda lentement Horace ôter ces gants avant de les ranger dans une des poches de sa cape ; presque comme hypnotisé elle regarda les mains de l'homme en face de lui enlever cette fameuse boucle d'oreille ; lui demandant si elle y voyait plus clair ; et... que ça le protégeait des rayons solaires ? Des rayons solaires ? Avant de reprendre totalement une conscience claire et précise, elle vit le jeune homme sortir sa lame et la pointait vers elle ; Joshua profita de ce moment pour admirer cette épée. Les armes de ce genre l'avait toujours étonné et fasciné.

Voyant la proximité de la lame face à son visage ; elle fronça les sourcils pas pour le moins étonné, muscles qui se contractent, sang qui ne fait qu'un tour, battement du coeur qui s'accélère puis ; plus rien. Le Luther recule sa lame, sous la moue presque boudeuse de la Cuthbert. Elle aurait bien voulu toucher la lame de ces propres doigts.

Mais ; elle tiqua sur certain mot ; le mot "artefact" l'un lui permettait de se voir dans le miroir, et l'autre, l'autre pour se protéger des rayons du soleil ? Comme un puzzle, tout s’emboîta parfaitement, pas de reflet dans un miroir, des rayons de soleil qui les brûlent, des oreilles pointus, sans parler des canines pointus.
Un vampire ? Même si cela semblait impossible pour la jeune Noxienne ; elle se repris vite en ce disant que c'était pareil pour les gens qui venait la voir ; c'était impossible.

Joshua fut extirpé de ces pensées par la voix de son interlocuteur, lorsqu'elle entendit donc nom : Cuthbert.

« Vous êtes étrange, mademoiselle Cuthbert... puis-je vous appeler Joshua? D'où venez-vous? »

Elle baissa les yeux sur la table, fixant les babioles de toute sorte qui y était disposé ; si on découvrait qu'elle était de Nox, serait-ce la fin pour elle ? Serait-elle juste encore capable de regarder quelqu'un qui a vécu toute sa vie à Azura, dans le luxe et dans quelconque autre chose qu'elle n'a pas eu la chance d'avoir plus jeune ? Elle regarda ces mains un instant, elle s'était planté les ongles dans la chaire de ces paumes ; presque prête à en faire couler le liquide rouge qui dormait à l'intérieur.

« Joshua, c'est très bien, je n'ai pas de mérite à me faire appeler Cuthbert, elle l'avait lâché si sèchement qu'elle en regretterai presque ces propos... mais, d'où je viens, cela vous intéresse vraiment ? Où c'est juste une question de curiosité mal placé que j'entendrai ? Horace. »

Elle fit attention à bien appuyer sur le prénom du soi-disant vampire, avant de se mordre les lèvres, fichu tique qu'elle faisait parfois quand elle était stressé ou... qu'elle avait peur ? C'était assez rare que l'on lui pose cette question, personne ne lui posait. Personne n'en avait le droit. Elle fit pianoter ces doigts sur la table de bois, tension palpable.
Avant de soupirer, vraiment, elle agissait comme un enfant, et elle se doutait bien que ce qu'elle disait pouvait être mal reçu, elle gratta sa nuque, les yeux plongés dans un espèce de flou qui essayait de la rassurer, elle s'emportait vite, même beaucoup trop, elle qui était calme et posé d'habitude, la question l'avait piqué à vif.





Dernière édition par Cuthbert Joshua le Lun 12 Nov - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 17:53


don’t be mad

Bien, ce n’était peut-être par la question à poser, en effet Horace cru remarquer un changement d’humeur de la part de Joshua. Du stresse? De la peur? De la colère? Il ne savait pas le définir, mais ce n’était pas positif, loin de là. Fermant les yeux en voyant les paumes abîmées de la médium, le Luther soupira, bénissant les trois familles mères que son sang n’ait pas couler; il restait tout de même un vampire malgré ses principes.

« Joshua, c'est très bien, je n'ai pas de mérite à me faire appeler Cuthbert, mais, d'où je viens, cela vous intéresse vraiment ? Où c'est juste une question de curiosité mal placé que j'entendrai ? Horace. »

Le regard du concerné changea, se sentant agressé. Son front se plissa légèrement, et il rengaina sèchement l’épée qu’il avait toujours en main. Respirer. Ne pas s’énerver. Utiliser la sagesse inculquée par son père. Son père. Qu’est-ce qu’il lui manquait. Il fouetta la vague nostalgie qui osa frôler ses pensées, et se concentra à nouveau sur les propos énoncés.

« Je ne pense pas que quelqu’un aie besoin de mérite pour être appelé par son nom... c’est une marque de respect et de politesse,Joshua, le noble s’arrêta en soupirant, ne sachant quoi répondre à sa phrase si froide, et non, cela m’intéress, désolé si tu l’aurais mal pris. »

Horace se permit de tutoyer Cuthbert, répondant à la froideur par la froideur, bien qu’il resta poli. Mais elle n’avait pas répondu à sa question, et cela déplut au centenaire, qui comptait bien, maintenant que le sujet était lancé, avoir sa réponse.

« Cela m’intéresse car tu sembles... étrangère à Azura. Et au monde, Horace se disait lui même que son charabia n’avait aucun sens, et pourtant il continua, premièrement, ce don étrange de déceler les artefacts, ensuite... et bien... mon intuition. »

Il est vrai que le Luther n’avait pas moult arguments à donner, mais son intuition l’avait toujours aidé, et il espérait qu’il en serait de même en ce moment-ci. C’était plus qu’une impression, il était persuadé que Joshua n’était pas native de Azura: par sa demeure, sa manière d’être, et elle ne semblait pas riche, alors qu’il n’y avait que richesse qui trônait sur cette île paradisiaque. Des gens ayant fui une autre région pour venir s’installer ici, Horace en avait vu à n’en plus compter, mais rares étaient ceux qui savaient y rester. Mais pouvait-il obliger quelqu’un à avouer quelque chose qui mettrait peut-être sa vie en péril? En voilà une question de bon jugement.

« Donc... d’où viens-tu? il balaya la pièce du regard, ou continues-tu de me montrer ces fameux dons de médium? »

Cela lui laissait une échappatoire, après tout, la méchanceté n’appartenait pas au vocabulaire de Horace; enfin presque. Et si il changeait d’avis en cours de route, le vampire pouvait toujours rapporter ce fait à Eleazar Featherstone, il était sûr qu’avec cette affaire, sa loyauté serait encore plus forte. Mais il éloigna cette idée pour le moment, après tout, ne devrait-on pas laisser sa chance à chacun?

© Nye-Hael sur Epicode

_________________

@spyrocynder-soul

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 19:38

Tension qui devenait de plus en plus lourde, cela mettait la jeune Noxienne mal à l'aise, presque prête à exploser dans une tirade, peu être que ce n'était pas la façon de répondre aux gens d'ici. Le claquement de la lame dans le fourreau d'en face la réveilla d'un coup ; sa main griffant sa nuque par inadvertance ; elle grimaça.

Horace se mit à lui répondre aussi glacialement qu'elle quelques secondes au par avant, cependant une excuse sortit de la bouche de son interlocuteur, Joshua ne répondit pas... puis question de respect mh ? Qu'est ce qu'il entendait par là ? Elle l'écouta enchaîner, lui disant qu'elle lui semblait étrangère à Azura et au monde ? On aurait presque pu voir la Noxienne blanchir d'un coup ; elle planta encore plus ces doigts dans la chair de sa nuque à la couleur laiteuse, les yeux toujours sur la table ; était-ce vraiment des artefacts qui dégageaient ce genre de chose ? Son intuition ? Elle l'écouta renchérir muette

« Donc... d’où viens-tu? Ou continues-tu de me montrer ces fameux dons de médium? »

Joshua releva la tête, les yeux brillant d'une lueur interloqué, pourquoi une manière d'éviter le sujet ? Elle enleva sa main de sa nuque rougit, elle se pinça l'arête du nez ; s'intimant de ne pas s'énerver, de ne pas partir en tirade, ne rien dire, rester calme... calme.

C'était raté d'avance ; son sang bouillonnait, pendant un instant elle revu ces mains poisseuses revenir dans sa tête ; le bruit des usines, la toux des gens, les prostituées à chaque coin de rue, l'odeur putride... c'était loin mais à la fois tout près. Joshua ouvrit la bouche, la gorge nouée, mais à la fois en feu, près à déverser un flux de pensé, mais rien. Rien ne sortait, et cela l'énervait, elle qui voulait parler, elle qui voulait changer de sujet, ne pouvait pas, elle n'y arrivait pas, maintenant qu'il se doutait, pourquoi devrait-elle changer de sujet ?

« Pour te répondre, je viens de Nox... c'est tout ce que tu as besoin de savoir. »

Elle laissa en suspens l'autre question si elle venait de ce monde, après tout dans l'histoire les mages devaient se cacher, et elle en avait peur des représailles. Elle soupira, avant de passer ces mains sur son visage fatigué. Elle releva les yeux vers Horace, l'aura de celui-ci était étrange, comme si cela faisait des siècles qu'il était sur cette terre, elle était juste beaucoup trop grande, et c'était comme si elle couvrait toute la maison, ou toute la plaine ; elle se senti comme oppressé sur le moment, pris en cage.

« Par contre... tu es plus vieux que ce que tu en as l'air... pas vrai ? Je ne crois pas forcément aux vampires, aux succubes et autres, je reste tout aussi curieuse de voir si cela existe... ça reste pareil pour les médiums, est-ce vrai ou non ? Seul les gens qui le sont savent que tout cela est vrai après tout. »

Elle posa son coude sur la table, sa main sous son menton ; l'air fier dans les yeux d'avoir peu être pu retourner la situation. Cet air hautain qu'elle prenait parfois, la nuque toujours aussi rouge, ces yeux gris devenant plus sombre, une boule de cristal qui se fissure, la tête qui se tourne vers elle, Joshua pris en note de la réparer plus tard.


 


Dernière édition par Cuthbert Joshua le Lun 12 Nov - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 22:16


you have to believe

Horace se demanda ce qu’il y avait de si énervant à cette question, cela prouvait que la jeune médium avait des choses à cacher.
Soit. Cela ne regardait pas le vampire. Pas plus que son origine, mais passons.
Alors que lui, impatient, attendait une réponse de Joshua, celle-ci paraissait au Luther de batailler contre elle-même. Il lui semblait discerner chaque goutte de sang de la jeune fille tellement celui-ci pulsait rapidement dans ses veines. Il détourna le regard.
Joshua Cuthbert était étrange. Étrange. Comme tout depuis qu’il était ici. Il plissa les yeux, presque inquiet et à la fois sûr, à ce moment, qu’elle lui donnerait la réponse qu’il voulait.

« Pour te répondre, je viens de Nox... c'est tout ce que tu as besoin de savoir. »

Horace frappa dans ses mains nues, léger rire sortant de sa bouche, fier d’être victorieux de cet interrogatoire; mais, ne voulant pas paraître impoli il se reprit aussitôt, gardant un sourire. Il aurait dû paraître surpris si il ne l’avait pas deviné, mais l’entendre était différent. Maintenant il se demandait par quel moyen elle était arrivée en ce lieu, mais Horace savait que ce n’était décemment pas une question à poser; pas maintenant.
Le passage de Nox à Azura était légalement impossible, il fallait payer sait-on quel mafieux ou passeur, faire des choses très peu nettes et risquer sa vie pour y arriver.
Sans être certain de pouvoir y rester vivant.

Mais Joshua était face au vampire. Comment. Il se tut, profitant d’un léger silence plein de questions qui plana quelques secondes.

« Je ne demanderai pas à savoir plus. Tu dois être douée pour être parvenue ici en un seul morceau. »

Horace reprit son silence, et son calme.

« Par contre... tu es plus vieux que ce que tu en as l'air... pas vrai ? Je ne crois pas forcément aux vampires, aux succubes et autres, je reste tout aussi curieuse de voir si cela existe... ça reste pareil pour les médiums, est-ce vrai ou non ? Seul les gens qui le sont savent que tout cela est vrai après tout. »

C’est seulement à cet instant, et pas après tout ce que Horace avait vu ou entendu, qu’il fut réellement surpris. Plus que surpris, étonné... choqué. Ce monde est peuplé de races en tout genre, sans que personne ne s’en inquiète. Pour le Luther, c’est comme si Joshua venait de lui dire qu’elle ne croyait pas aux papillons.
Sous l’étonnement, il redressa la tête, les yeux écarquillés et la bouche légèrement entre-ouverte.
Mais il était également outré qu’elle le caractérise de vieux, alors qu’il n’avait pas une ride sur sa peau enfantine.

« J’ai du mal à te comprendre... et je ne suis pas vieux. Toutes les créatures que tu viens de citer et même plus, sont à côté de ta porte, et tu n’y crois pas? Horace pouffa légèrement, l’idée même ne l’avait jamais percuté, comment est-ce possible que tu n’y croies pas? Où as-tu vécu pour dire ça? »

Le Luther fronça à nouveau les sourcils, plissant son arcade sourcilière. Étant lui-même un vampire, il était la preuve même que ce que disait la médium n’avait de sens.
Horace regarda un moment sa main droite, nue, dans laquelle était toujours sa boucle qu’il remis en place, se sentant démuni sans elle. Ensuite. Il se mordit légèrement la base du pouce, laissant couler un filet de sang le long de son poignet. Du sang pur de Luther qui n’avait jamais été souillé par une autre race que celle des buveurs de sang.

« Oserais-tu me dire que je ne suis pas un vampire, alors que je viens de m’ouvrir la chair à la seule force d’une canine? il se pencha légèrement en avant, sourire un peu sadique et canines visibles, à moins que tu veuilles une vraie démonstration? »

La faim. Il dirait que c’est la faim qui le faisait parler ainsi, ou alors ce n’est que son côté macho imposant. On ne saura jamais.
Luther regarda son propre sang couler dans sa main, la blessure cicatrisait déjà, le liquide pourpre fit briller les yeux carmins de l’individu, fixant les yeux grisâtre de son interlocutrice, ayant repris un air... plus ou moins sérieux.

© Nye-Hael sur Epicode

_________________

@spyrocynder-soul

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 22:58

Lorsqu'elle entendit le rire du vampire à sa réponse, lorsqu'elle avait répondu qu'elle venait de Nox, cela la vexa plus que nécessaire. Elle serra les dents, maudissant ce riche sans doute fort pourri gâté. Elle douée ? C'était juste en jouant la fille naïve qu'elle était arrivé ici, ç'avait été compliqué. Mais pas plus que d'avoir des clients posant trop de question.      

« J’ai du mal à te comprendre... et je ne suis pas vieux. Toutes les créatures que tu viens de citer et même plus, sont à côté de ta porte, et tu n’y crois pas?comment est-ce possible que tu n’y croies pas? Où as-tu vécu pour dire ça? »  il fronça les sourcils
« Oserais-tu me dire que je ne suis pas un vampire, alors que je viens de m’ouvrir la chair à la seule force d’une canine?  à moins que tu veuilles une vraie démonstration? »


La Noxienne le regarda interloqué ça existait vraiment ce genre de chose ? Elle regarda lentement la plaie de l'autre se refermer à une vitesse grand v. Elle lâcha un rire gênée ; ce n'était pas des comtes que l'on raconté aux enfants pour leur faire peur ? Elle approcha sa main de la boule cassé et la répara en appuyant son index sur la surface froide de celle-ci. Une petite lumière blanche très diffuse, presque invisible jailli ; la boule redevenant lisse.

« Je ne pensais que ce n'était que des comtes qui avaient pour but à faire fuir les enfants... comme quoi plus rien ne m'étonne mais... »   ses yeux s'allumèrent d'une lueur joueuse, espiègle, un sourire au coin des lèvres « J'attends alors votre démonstration ? »

Joshua afficha alors son plus beau sourire sur son visage presque aussi parfait ; elle mit sa main sur sa joue en penchant légèrement la tête en regardant le vampire -jamais elle n'aurai cru que cela existé-. Elle tendit alors son autre bras albâtre vers le vampire. Les yeux ne lâchant pas ceux de son interlocuteur ; la notion de danger était là, mais Joshua l'aimait tellement.. on aurait pu la croire sadomaso à cet instant ; mais l'envie de rentrer dans ce petit jeu était trop tentant... et puis elle devait toujours voir si l'eau bénite marchait question d'être sûr que ça fonctionnait vraiment.
Elle se remit à le vouvoyer ; de toute façon autant faire la technique de l'arosseur arrosé.

« mais... » elle recula son bras tendu  « j'aimerai touché la lame du bout de mes doigts sinon... rien »

Ces yeux se refermèrent lentement avec cet air faussement supérieur sur le visage ; pas de récompense sans effort.


Dernière édition par Cuthbert Joshua le Lun 12 Nov - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Mer 26 Sep - 23:39


wizard medium manipulator

Bien, Horace avait l’impression que Joshua croyait déjà plus en l’existence de toutes ces créatures, que quelques secondes auparavant. Mais elle n’avait pas l’air convaincue pour autant. Il remarqua son geste vers la boule de cristal, qui se répara en une lumière claire et rapide. Une mage, en plus d’être médium. Intriguant. Cela faisait longtemps que le Luther n’avait pas croisé de telle personne, il ne s’en était pas plaint.

« Je ne pensais que ce n'était que des comtes qui avaient pour but à faire fuir les enfants... comme quoi plus rien ne m'étonne mais... J'attends alors votre démonstration ? »

Adossé contre son siège, le vampire fut surpris de sa réponse, ne s’attendant pas à un accord de sa part; savait-elle au moins qu’une morsure n’était pas sans risque? Il ne savait combien de personnes il avait mené à une situation proche de la mort dans sa jeunesse, bien qu’aujourd’hui Horace fasse plus attention. Il était l’image même du vampire cliché qui ne souhaitait tuer personne, mais il n’avait pas intérêt de toute façon, ne voulant pas connaître lui-même la mort.
La Cuthbert avança son bras blanc, peau à travers laquelle les quelques veines étaient visibles, vers le concerné, qui s’avança de même; il trouvait ça presque trop simple.

« mais... » elle recula son bras tendu  « j'aimerai touché la lame du bout de mes doigts sinon... rien »

Un soupir, un énième. Que faisait-il ici, déjà? L’interpelé avait l’impression de se faire manipuler par la jeune femme, et il commençait à ne plus apprécier du tout. Qu’y avait-il de caché derrière sa requête, derrière ce vouvoiement soudain? Mais lui n’allait pas changer ses manières.

« Qu’est-ce qui me dit que tu tiendras parole? il commençait à douter de la confiance qu’il pouvait avoir en la médium, mon épée est-elle si intéressante? »

Un bruit de ferraille, rapide, sec. Beau. Qu’avait-il d’autre à faire si ce n’était dégainer son artefact? Horace tenait son épée de sa main droite, essuyée de son sang au préalable. Il ne comptait pas la lâcher, ni la donner ou prêter à son interlocutrice. Il la gardait. Fermement. Ses doigts étaient pliés et serrés autour de son pommeau, et à nouveau il la pointa vers celle qui lui faisait face.

« Effleurer. Du bout des doigts; je ne la lâcherai pas. il garda le silence un instant, fixant la Cuthbert, j’en conclus que tu es une médium, mage et manipulatrice de surcroît? »

Horace n’appréciait pas le retournement de situation qui s’était produit, ni l’air supérieur qui trônait sur le visage de Joshua; il la suspectait de plus en plus sans savoir de quoi, cela le mettait quelque peu mal à l’aise, mais soit, il s’était lui-même mis dans cette situation, après tout. Et malgré tout, car ce moment était hors du commun, il souriait légèrement, cela changeait de sa routine qu’est de signer de la paperasse et gérer un entreprise si importante qu’est la sienne.

© Nye-Hael sur Epicode

_________________

@spyrocynder-soul

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Jeu 27 Sep - 16:07

Sourire ; soupir ; rapport de force qui s'inverse sans cesse, voilà ce qui rythmé les discussions jusqu'à présent. La Noxienne sourit à la réponse du vampire ; si elle tiendrait parole ? Bien sûr, elle n'avait jamais bafoué ou ne pas faites une chose qu'elle est dites ; qu'elle soit en Azura en est la preuve.

« Bien sûr qu'elle est intéressante ; crois-tu que l'on voit ça tout les jours ? Seuls les gens qui viennent ici se demandent parfois des choses impossibles. Ils ne sont pas intéressant. Toi. Oui. Les autres. Peu être. Mais pas tout le temps.»

Elle regarda l'arme se dégainer une seconde fois, dans un bruit magnifique du cuir contre la lame ; glissement divin, bruit dangereux, magnificence de ce que l'homme a pu faire au cours de ces années perdus.

« Effleurer. Du bout des doigts; je ne la lâcherai pas. J'en conclus que tu es une médium, mage et manipulatrice de surcroît? »

Elle souffla un léger rire, appuyant ces doigts sur la surface large et glacé de la lame ; elle avait l'air tellement coupante. Les doigts de Joshua vibraient à son contact ; c'était la première fois qu'un objet lui faisait cet effet.
Cette douce brûlure au bout des doigts, s'en était presque addictif... elle pencha son visage légèrement vers la lame, admirant à quelle point elle était fine.
Elle releva la tête souriante prenant une voix mieileusse :

«  Mince alors, je suis démasquée ! Mais soit, tout effort mérite une récompense !»

Elle lui tendit de nouveau son bras droit ; lui indiquant un chiffre avec ces doigts. Cela indiqué trois. Trois gorgées rien de plus. Joshua était fière d'elle à l'instant. Beaucoup trop même.





Dernière édition par Cuthbert Joshua le Lun 12 Nov - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 15
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Dim 11 Nov - 16:06



blood sweat & tears


« Bien sûr qu'elle est intéressante ; crois-tu que l'on voit ça tout les jours ? Seuls les gens qui viennent ici se demandent parfois des choses impossibles. Ils ne sont pas intéressant. Toi. Oui. Les autres. Peu être. Mais pas tout le temps.»

Joshua en venait à perdre l'esprit de Horace. Elle était spéciale, cette fille, se disait-il. Elle vivait hors du monde, se répétait-il. Et qu'est-ce qu'elle avait de la répartie.
Son épée tendue, il la regarda observer sa lame comme si c'était un objet venu du ciel, alors qu'il l'avait avec lui chaque jour, chaque heure, presque chaque minute et seconde de sa vie; après tout, ce n'était pas son plus précieux artefact pour rien.

«  Mince alors, je suis démasquée ! Mais soit, tout effort mérite une récompense !»

Le Luther rit entre se dents, reprenant son arme de son côté et la rangeant dans son fourreau, là où il était certain de bien la garder.
Il vit la Cuthbert lui tendre son bras droit, comme elle l'avait promis, bien, au moins elle tenait parole, la définir de menteuse n'était donc pas à ajouter à sa liste d'adjectifs, c'était une bonne chose. A travers sa peau et ses veines, le fumet de son sang pouvait déjà parvenir à Horace, qui repensa à toutes ces fois où plus jeune, il avait failli ôter la vie à de nombreuses personnes. Son rang de noble l'avait sauvé de toute punition, mais rares ont été les fois où il avait à nouveau mordu quelqu'un depuis. Mais il s'était assagi depuis toutes ces années, il n'était plus ce vampire trop énergique et rebelle; enfin il l'espérait.

Le vampire remarqua le "3", pour, comme il l'avait compris, "3 gorgées", formé par les doigts de son interlocutrice, qui portait sur son visage un sourire beaucoup trop fier à son goût, et il sourit à son tour, une idée lui étant venue pour ne pas avoir à simplement suivre ce qu'on lui disait. N'était-ce pas ce qu'il se passait depuis la minute où ils s'étaient vu? Inverser le rapport de force? Elle le tenait jusque là, à lui de changer cela.

« Très bien. Sauf que tout bon vampire ne mord jamais un poignet. »

Un grand et vrai sourire apparut sur le visage du noble qui, ni une ni deux se releva rapidement et posa sa main droite sur la table afin de pouvoir passer dessus. Prenant garde à ne rien casser ou faire tomber, il se retrouva alors accroupi sur la table, face à Joshua vers qui il se pencha pour atteindre sa gorge. Posant sa main droite sur le mur derrière pour ne pas tomber en avant, il passa sa gauche dans la nuque de la jeune femme et approcha ses crocs de celle-ci. Il ne fallut pas longtemps avant que son sang ne coule le long de son cou et dans la gorge du vampire. Celui-ci avait pris l'habitude d'acheter des sachets de sang de donneurs, pour n'avoir à ne blesser personne, mais il en avait oublié le goût du sang frais; rien à voir. Ou alors était-ce celui de Cuthbert qui était si bon?
Dans ses pensées, il en avait oublié le temps, et il se redressa net en se rendant compte que les fameuses "3 gorgées" avaient sans doute été dépassées. Horace lâcha Joshua, restant accroupi sur la table cependant, s'essuyant la bouche du revers de la main. Il souriait toujours, mais se gratta l'arrière de la tête, légèrement gêné.

« Excuse-moi, c'est que ton sang est particulier. puis, il se rappela du pourquoi il l'avait mordue initialement, maintenant, tu crois au vampire? »

Les yeux habituellement rouges du Luther, pourtant toujours rouges, brillaient en cet instant d'un éclat écarlate vif, et il préférait éviter du regard la nuque, mais aussi le poignet de la demoiselle, ne serait-ce que quelques minutes.



© Nye-Hael sur Epicode

"

_________________

@spyrocynder-soul

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 18
Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   Lun 12 Nov - 20:51


« Très bien. Sauf que tout bon vampire ne mord jamais un poignet. »

Joshua fronça les sourcils voyant le vampire enjambé la table, et le regarda se pencher vers pour atteindre son cou. Un deal était un deal, mais elle blanchit d'un coup. Elle avait merdé quelque part. Et fichtre, ça faisait un mal de chien, si bien qu'elle en serra les dents, ça ne serait que faire tirer satisfaction à celui en face d'elle. Surtout quand les trois gorgées furent dépassés, mais elle ne dit rien, se contentant d'arquer un sourcil, et lorsque qu'Horace se redressa :

« Excuse-moi, c'est que ton sang est particulier. Maintenant, tu crois au vampire? »

Joshua cligna des yeux quelque secondes, beaucoup plus pâle que d'habitude, elle se tâta la nuque, ça coulait encore ou c'était cicatrisé ? Bref, cela ne l’intéressé pas vraiment. Elle claqua la langue agacée :

« Il me semblait avoir dit trois gorgées monsieur le vampire, pause d'un instant, elle croisa les bras, plaçant sa tête sur l'une de ces paumes et croisant les jambes, dardant des yeux Horace, entre nous deux, l'un est plus menteur que l'autre.»

Sourire carnassier qui se dessinait alors sur les lèvres de la jeune femme à cet instant, elle se redressa légèrement pour attraper du bout des doigts le menton du Luther. Plantant ces yeux dans ceux rouges luisant de son interlocuteur, elle rapprocha son visage du sien pour n'être qu'à quelques centimètres, si bien qu'ils pouvaient sentir la respiration l'un de l'autre. Elle pris une voix plus basse et grave :

«Je te crois, je veux bien croire que tu es un vampire, voir même que tout ce que tu me dis existe, reprise de souffle, inspiration forte, hors, je ne tolère pas qu'on ne respecte pas ce qui est dit.»


L'envie de lui balancer de l'eau bénite à la figure était forte, mais ça ne ferai pas effet... le brûler avec un peu de lumière en lui enlevant sa boucle d'oreille était faisable par contre, elle laissa échapper un léger rire à cette idée, fascinant. Le petit faisceau lumineux sur le côté attira son attention, puis, elle reporta son attention sur le vampire. Se levant, prenant le visage d'Horace dans ces deux mains, l'une d'elle glissant dans ces cheveux jusqu'à sa boucle d'oreille, qu'elle enleva, avant de prendre une des mains du vampire et de les mettre sous le faisceau solaire, un instant, voir même trente secondes avant de l'enlever, lui remettre sa boucle d'oreille. Et souffler. Le défiant littéralement du regard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua   

Revenir en haut Aller en bas
 
boxed in boxed in my own world | ft. Cuthbert Joshua
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Heaven :: Les Îles :: Azura Island :: Les plaines-
Sauter vers: